-

Dermatoses du cuir chevelu : Les pellicules

Parmi tous les troubles capillaires qui existent, les pellicules sont l’un de ceux qui se voient le plus. Ces petits grains blancs sont parfois visibles sur les vêtements et le dessus des cheveux. Bien que ce ne soit pas le cas, les pellicules sont souvent associées à une idée de mauvaise hygiène corporelle. Ce type de pathologies est donc mal vécue par la plupart des personnes qui en souffrent. Heureusement des solutions existent pour lutter contre ces desquamations excessives.

Les différents types de pellicules

Les pellicules sont des squames qui proviennent du cuir chevelu. Lors d’un cycle habituel, le renouvellement des cellules du cuir chevelu se fait sur une durée totale de 28 jours. Ce délai permet d’éliminer les cellules mortes sans que cela ne se voit. Lorsque ce délai est réduit, les cellules mortes s’accumulent et n’ont plus le temps de se désolidariser les unes des autres avant d’être éliminées. Elles arrivent par paquet à la surface du cuir chevelu où elles ne sont plus évacuées. Elles vont ainsi former les pellicules.
C’est le champignon Malassezia qui est à l’origine de cette réduction du cycle normal de vie des cellules du cuir chevelu. Il est naturellement présent sur le cuir chevelu et se nourrit de sébum. Mais il arrive qu’il prolifère de façon anormale, ce qui provoque une accélération du renouvellement des cellules et donc l’apparition de pellicules.
Il existe deux types de pellicules :

  • les pellicules sèches : elles sont blanches et plates. Elles ne collent pas aux cheveux et aux vêtements et ne sont pas accompagnées de démangeaisons ;
  • les pellicules grasses : elles sont jaunes et se regroupent en forme de plaques. Elles restent collées au cuir chevelu et provoquent des démangeaisons. Elles peuvent également être accompagnées d’une perte de cheveux.

Les facteurs provoquant l’apparition de pellicules

La prolifération du Malassezia et donc l’apparition des pellicules peuvent être provoquées par :

    • le stress (notamment pour les pellicules grasses)
    • la fatigue
    • un dérèglement hormonal
    • l’utilisation de produits capillaires non adaptés
    • un mauvais rinçage des cheveux lors des shampooings
    • l’utilisation de gels ou de crèmes coiffantes.

Les traitements possibles

diagnostic-micro-cameraRéalisez un diagnostic capillaire complet, dans un Centre Capillaire Aderans, afin de déterminer la cause exacte de l’apparition des pellicules.
Nos experts capillaires vous proposeront les meilleures solutions adaptées.

Les pellicules peuvent être traitées à l’aide de shampooings antipelliculaires. Attention à bien respecter le temps de pose. Des séances de Luminodermie permettent également de venir à bout de ce trouble capillaire. Cette technique de soin utilise la lumière basse énergie pour agir sur la santé des cheveux. Le programme de Luminodermie séborégulateur est particulièrement efficace en cas de dermatose et de pellicules.
Une alimentation riche en vitamines A est également conseillée pour lutter contre les pellicules.

Auteur: aderanshaircenter

Laisser un commentaire